Soirées (IV) de « Monsieur-le-Prince »…

SERVICE APRES-VENTE

 

Paris, le 7/12/2023

« On n’est jamais à l’abri d’une bonne surprise ! », comme affirmait un autre de mes amis.

L’encre de l’écriture de ce texte à peine séchée, voilà que l’on me propose un autre spectacle, selon les conditions précitées et toujours à la Comédie Saint-Michel.

« It’s an offer I can’t refuse ! »

Cette fois-ci, il s’agit d’une pièce de théâtre intitulée : « Célimène et le Cardinal ».

Selon l‘Officiel des spectacles :

« À la fin du Misanthrope, Alceste et Célimène se querellent. Célimène a de nombreux soupirants et refuse de faire un choix définitif. Alceste, amoureux impulsif et écorché vif, rompt alors avec elle et part pour le “désert”. La pièce met en scène les retrouvailles des amants, vingt ans après leur séparation. La rencontre a lieu chez Célimène entre un janséniste rigide et une libertine avant l’heure.

Critique virulente de la société, Célimène et le Cardinal est un clin d’œil moderne à l’œuvre de Molière, mais aussi aux problématiques actuelles sous forme d’hymne à la langue française et à la poésie. »

J’avoue que mes relations avec le théâtre de Molière ont eu un parcours… un peu en dents de scie ! Continue reading

Soirées (I) de « Monsieur-le-Prince »…

Paris, le 5 décembre 2023

 

Yves Duteil – Soirées de Prince                                                                

J’ai donné des soirées à étonner les princes
Dans cette chambre usée par trois siècles d’amour
J’ai dans l’oreille encore le vieux parquet qui grince
Et nos chansons d’ivrognes à la pointe du jour…
 

En seulement dix jours, je suis retourné trois fois en soirée dans la rue « Monsieur-le-Prince » !

Pourquoi ça ? Simple !

Mon fils est un « accro » des enregistrements des émissions de radio ou de télévision. Cette activité lui permet de connaître « de visu » les vedettes de la vie culturelle ou politique parisienne, de se tenir au courant des dernières nouvelles de ce monde qu’il est impossible de fréquenter par le « vulgum pecus » et d’apprendre des choses… que l’on a ratées pendant les années de scolarité.  Mais, si cette présence, qui s’accompagne aussi de quelques contraintes, n’est pas rémunérée, elle permet, quand-même, de bénéficier d’invitations gratuites à des spectacles parisiens. Continue reading