Hors des chemins battus…

Feuilles de journal
Napoli, 4/10/2019

 

« Santa Maria del Parto (Sainte-Marie de l’Enfantement) est très peu visitée, malgré l’intérêt qu’elle revêt. », dit le guide de « Naples Insolite et secrète ». 

Personnellement, ce qui m’a attiré l’attention dans ce lieu, à Mergellina,  situé un peu en dehors du « cœur palpitant du Naples antique » submergé par l’afflux de touristes de tout poil, ce n’était pas les santons grandeur nature sculptés en 1520, ni l’imposant monument funéraire du grand poète Jacopo Sannazaro, qui fit construire l’église à ses frais. 

Ce serait, plutôt, l’histoire du cardinal Diomède Carafa, un fameux écrivain, homme d’église et politicien du XVe siècle. 

La légende affirme que Diomède est tombé fou-amoureux de Victoire d’Avalos, qui se jouait avec dédain de ses sentiments. A tel point que le cardinal en perdit la raison.

Il commandita alors à Léonard de Pistoia une peinture représentant la victoire de Saint Michel sur le diable. Continue reading

Cu inel sau cu tichie ?

Numărul 459 al revistei « Antiquariato », datată « iulie 2019 », anunţă, chiar pe copertă, expoziţia « Il Rinascimento del Sud », prezentată până la 19 august 2019, în Palazzo Lanfranchi din Matera (Puglia) din sudul Italiei.

Numele complet al acestei « mostra » este : Rinascimento visto da sud. Matera, Italia meridionale e il Mediterraneo tra ‘400 e ‘500 ». 

S-ar zice că este vorba de o expoziţie importantă : 250 de opere expuse, printre care picturi, sculpturi din marmoră, bronz şi lemn, miniaturi, instrumente ştiinţifice şi desene…

Printre maeştri prezentaţi se numără Donatello, Antonello da Messina, Giovanni Bellini, Colantonio şi Jan van Eyck. Continue reading