L’heure exacte !

La Bastide Vieille, 20/02/2019

 

L’histoire raconte qu’un type, qui venait d’aménager dans un nouvel appartement, a invité un ami, pour lui présenter sa nouvelle installation.

Une fois le tour du salon, des chambres, de la cuisine, que sais-je !, fini, l’ami lui a fait plein de compliments sur l’agencement, la disposition des lieux, les équipements de la maison… 

Toutefois, un peu étonné, il lui a dit :

« Tout est parfait dans ta maison, mais, j’ai remarqué qu’il n’y a pas de pendule, ni de montre et je sais que tu ne porte pas de montre bracelet et que tu refuse le téléphone portable. Alors, comment fais-tu pour savoir l’heure qu’il est ? » 

« C’est très simple ! Quand je veux connaître l’heure, j’ouvre la fenêtre et je regarde l’horloge sur la tour de l’église d’en face ! »

« D’accord ! Mais, la nuit ? »

« Pour la nuit, j’ai une trompette ! »

« Ça va pas ? Que fais-tu la nuit, avec la trompette ? »

« J’ouvre de nouveau la fenêtre et je joue un petit air. Il y a toujours quelqu’un pour crier : « Tu es fou ? A 3 heures et demi du matin, tu joues de la trompette ? »

                                               *   *   * 

Aujourd’hui, j’ai décidé de vendre mes pendules, mes montres et comtoises !

Je viens d’installer un cadran solaire sur la façade de notre maison, dans le Languedoc !

C’est vrai ! J’ai mis trois ans entre le moment où j’ai eu cette idée et sa réalisation pratique. Tout ça, parce que je ne me suis pas contenté d’un simple cadran solaire, acheté dans la première boutique qui vend des cadeaux de pacotille. Moi, je voulais un cadran… personnalisé ! 

J’ai commencé par chercher un fabricant de céramiques, spécialisé dans ce type d’objets. Et qui les vend à un prix raisonnable. 

Pour la faire courte, afin de choisir « la perle rare », je suis passé par Paris, Casablanca, Malaga, Grenade, Séville, Lisbonne et Madrid. En me promenant partout avec la photo d’un objet similaire déniché à… Bogota ! 

L’heureux élu ce fut une boutique de Séville !

A débuté un long processus de définition du modèle : la croix du Languedoc, entourée de deux rameaux de laurier, respectivement d’olivier. Le choix de ces motifs est simple : nous habitons le Languedoc et nos fils s’appellent Laurent et Olivier. 

Au bout d’un an… tout était prêt !

Sauf que l’artisan qui s’est engagé à l’installer, nous a fait faux bond…deux fois ! 

Il a fallu contacter 10 artisans, avant de trouver celui qui, compétent et présentant une proposition raisonnable, soit choisi. Une opération qui a pris 10 mois !

Maintenant, une fois le cadran installé, il faut régler l’heure !

Tâche quasi impossible ! Nous sommes, en France, décalés de 2 heures par rapport au soleil et on change d’heure légale… deux fois par an ! 

Mais, est-ce que l’heure qu’on nous annonce est vraiment la bonne ? 

Il y a une bonne trentaine d’années, Coluche disait :

« La seule chose exacte, dans le journal, c’est la date ! » 

Aujourd’hui, même ça n’est plus valable ! Quand un célèbre présentateur du « Journal télévisé », surnommé « Laurent Delamèche ! », vous dit « Il est 20 heures ! », si vous regardez l’heure officielle, il est toujours… 19h57 !  

Comme je ne peux pas changer tout le temps la position de la flèche indiquant l’heure, j’ai décidé, arbitrairement, de lui faire « dire » l’heure d’été, corrigée de 60 minutes. Et tout un chacun de faire… la correction qui s’impose ! 

Maintenant, il ne me reste plus… qu’à acheter la trompette !

Mais, comme on se trouve au milieu des vignes, je risque d’attendre longtemps une réaction des voisins, en plein cœur de la nuit ! 

Peut-être que ça vaut la peine de garder quelques montres traditionnelles !

 

                                                  Adrian Irvin ROZEI

                                         La Bastide Vieille, février 2019 

4 thoughts on “L’heure exacte !

  1. Commentaire de Domno. Cela valait vraiment le coup d’aller chercher l’œuvre d’art à Bogota.
    Superbe.
    Bon courage pour expliquer à tes hôtes qu’elle est l’heure du jour ?

  2. Il est superbe ce cadran solaire avec ce fond très étudié

    Le temps l’espace (tous ces pays pour la réalisation ) amène à la théorie de l’esâce-temps

    mais le tien est bcp plus poétique

    plus de montre pas de trompette

    bravo le résultat est à la hauteur des recherches mais ce fut aussi un plaisir que de fouiner à travers le monde n’est-ce pas ,

  3. Thank you, Adrian, for your story, as beautiful told as amusing. The sundial itself is a handsome piece of ceramic work, well worth the time spent on its creation, development and installation. I look forward to seeing it in situ. Perhaps by playing with time, you may have an answer to jet lag?!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *