J’ai préféré le livre !

Feuilles de journal

Boulogne, 14/04/2017

 

Deux souris se rencontrent à Hollywood.

Une d’entre-elles est en train de ronger un bout de pellicule. Sa copine lui demande:

– Alors ? C’est bon ?

Son amie lui répond :

– Bof ! J’ai préféré le livre !

*   *   *

Aujourd’hui, j’ai remarqué dans le supermarché où j’allais faire mes courses un dessinateur qui dédicaçait ses livres pour enfants.

J’ai été impressionné par sa dextérité, la rapidité de réalisation de ses dessins, la facilité avec laquelle il trouvait en quelques instants un sujet adapté à la demande de la mère ou de l’enfant qui allait recevoir le livre. 

J’ai eu très envie d’en acheter un et le faire dédicacer. Mais, malheureusement dans mon entourage immédiat, il n’y a aucun enfant d’âge adapté aux sujets de ces livres. 

J’ai parlé quelques instants avec le dessinateur, Jean-Luc PION, en lui racontant mes quelques rencontres à travers le temps avec des dessinateurs de talent. Ainsi, nous avons découvert notre admiration commune pour Serre, qui m’a dédicacé un de ses livres, toujours dans un supermarché, il y a 35 ans.* 

Jean-Luc a eu l’amabilité de m’offrir un marque-pages avec un dessin personnalisé, qui représente un chaton si passionnée de lecture que, installé dans les toilettes pour longtemps, il a dû prévoir un certain nombre de rouleaux de papier hygiénique. 

Après avoir fait mes achats, je suis retourné admirer de nouveau sa technique et, en fouillant parmi les livres exposés, j’en ai trouvé un qui m’allait comme un gant. 

Le livre bilingue, intitulé « La leçon de Maman Souris /A lesson from Mother Mouse », raconte l’histoire d’une famille de souris qui vit dans une cuisine, se nourrissant des miettes abandonnées par les occupants de la maison. Mais, dans la même maison vit aussi Merlin, le chat de la famille.

Remarquant l’arrivée de Merlin, Maman Souris se poste droite devant le chat et crie : « Wouaff ! ».

Alors le chat, craignant l’arrivée d’un chien redoutable, s’enfuie à toutes jambes.

Maman Souris fait sortir ses petits de leur trou et dit :

« Vous voyez les enfants, combien c’est important de parler une deuxième langue… »

J’ai demandé à Jean-Luc de me le dédicacer, en lui racontant l’histoire des souris de Hollywood. Ce qu’il a fait avec la rapidité et « maestria » qui le caractérisent.

A la fin, il m’a dit :

« Voila ! Nous avons fait ensemble une bande dessinée : vous, le texte et moi, le dessin ! »

 

Adrian Irvin ROZEI

Boulogne, avril 2017

 

 _____

*Voici le dessin de Serre, célèbre dessinateur humoristique, maître du burlesque, de l’humour noir et grand farceur devant l’Eternel. 

Au moment de me dédicacer son livre, il m’a demandé quel était mon métier. Je lui ai répondu que je m’occupais d’exportation.

Alors, sans autre explication, il m’a fait le dessin joint, que je garde précieusement.

A partir d’aujourd’hui son livre avoisinera celui de Jean-Luc PION!

One thought on “J’ai préféré le livre !

  1. Le chien s’enfuiT et pas E …….la gammaire, l’orthographe, c’est sacré…..
    Quand donc nous les souris, ferons fuir les gros matous……
    A bientôt
    Jacques

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *